Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
Soutenez le Secours populaire
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)

La fièvre du hockey!!


LNH


Index des rubriques

But du blogue
Mordus de hockey, la rubrique des maniaques de hockey est pour vous: vous pourrez y discuter de tous les faits saillants de la LNH. Quant aux autres, la rubrique des incultes du hockey vous touchera si vous n'êtes pas au bord du suicide lorsque vous ratez un match, mais que vous vous intéressez quand même aux à côtés de notre beau sport national.

Recherche


Ailleurs sur Joueb.com

Syndiquez ce site
Hausse des blessures
--> Conséquence de l'année d'inactivité?

Nous savons tous que plusieurs joueurs, en raison du lock-out, n'ont pas du tout joué au hockey la saison dernière. Aussi, le nombre de blessures est en hausse constante cette année, particulièrement les blessures à l'aine. Est-ce une simple coïncidence ou s'il y a une corrélation entre les deux faits?

Je crois que le lock-out qui a perturbé les activités de la LNH la saison dernière n'a vraiment pas aidé les joueurs à conserver leur bonne condition physique. Il est vrai que certains d'entre eux sont allés évoluer en Europe, d'autres dans différentes ligues en Amérique du Nord, mais le calibre de jeu n'est évidemment pas comparable à celui de la LNH. De ce fait, la préparation physique n'est, elle non plus, pas la même.

Les athlètes, lorsqu'ils ont totalement perdu espoir que le conflit se règle et qu'ils ont vu la saison entière être annulée, se sont probablement relâchés un petit peu côté entraînement. Sans le dire ouvertement, les joueurs le prouvent par leur différentes blessures.

Les malaises à l'aine en sont les meilleurs exemples. Ce type de blessure ne survient que très rarement chez un joueur, surtout en début de saison. Les gardiens de but sont les plus touchés par ce type de douleur, mais les patineurs, c'est moins fréquent. Nous en avons la preuve présentement avec Radek Bonk, Saku Koïvu et José Théodore, qui ont tous des blessures à l'aine chez le Canadien de Montréal.

Et vous, croyez-vous que le nombre élevé de blessures dans la LNH est le résultat de l'année d'inactivité (du calibre de la LNH) des joueurs?

Patrice

Ecrit par Patmar, à 23:16 dans la rubrique "Pour les maniaques ".

Commentaires :

  Simba
07-12-05
à 02:49

Je crois en effet que la hausse spectaculaire des blessures cette saison est causée principalement par l'année d'inactivité du calibre de la LNH.

Toutes les équipes, ou presque, sont touchées par ces blessures et la plupart du temps, c'est à des joueurs de premier plan.

Il serait bien que les entraîneurs-chefs des différentes équipes endossent la pensée du coach des Canadiens, Claude Julien, et qu'ils commencent à être moins exigeants du côté des entraînements.

Parce qu'avec le calendrier surchargé, les voyages interminables et les pratiques avant les matchs, les joueurs ont de plus en plus de risques de se blesser. On l'a vu à Ottawa récemment alors que les Sens ont perdu leur meilleur défenseur au combat, Wade Redden, alors qu'il s'est étiré des ligaments dans un genou lors d'une pratique des siens.


  Patmar
08-12-05
à 14:48

Idée favorable

L'idée de Claude Julien de réduire le nombre d'entraînements avant les matchs est vraiment une idée révolutionnaire dans le monde du hockey professionnel. Depuis plusieurs années, les joueurs avaient droit à un échauffement matinal le jour même d'une partie. Ainsi, les risques de blessures étaient plus élevés pour les athlètes.

En cette année de transition, les joueurs en général ne sont pas dans leur meilleure forme en carrière à cause du lock-out et le calendrier surchargé en plus des entraînements ne les aident aucunement. De plus en plus de joueurs vedettes tombent au combat cette saison.

Nous n'avons q'à penser à Montréal à Saku Koivu, Alex Kovalev, mais aussi plus récemment, à Ottawa, les Sénateurs ont perdu les services de Martin Havlat pour le restant de la saison. Eux qui sont déjà privés des services de Wade Redden, leur as défenseur.

Les coachs de la LNH devraient donc endosser l'idée de Claude Julien sinon ils risquent de manquer de ressources car tous leurs joueurs pourraient bien traîner des bobos au cours de la saison.

Patrice




Modèle de mise en page par Milouse - Version  XML   atom